Skip to Content

Adapter son alimentation pour continuer le traitement d'acupuncture en corrigeant ses déséquilibres énergétiques

Lors des consultations d'acupuncture, le médecin détermine les (dés)équilibres énergétiques propres à chacun des patients. Il personnalise le traitement du problème spécifique du patient en le reliant à son état énergétique. C'est pourquoi chaque patient reçoit un traitement qui lui est particulier: même si un petit nombre d'aiguilles seront destinées à des points d'acupuncture identiques, d'autres aiguilles ont pour but de réguler ou de corriger les déséquilibres énergétiques. En Médecine Traditionnelle Chinoise, ce sont en effet ces déséquilibres énergétiques qui provoquent ou encouragent l'apparition des symptômes tels que maux de dos, maux de tête, de nuque ou de ventre chroniques.

Bien sûr, même si ces douleurs diminuent ou disparaissent après quelques séances d'acupuncture, elles peuvent malheureusement revenir tôt ou tard lorsque le déséquilibre énergétique reste actif. Dans cette optique, la diététique chinoise vise à agir de manière durable pour corriger tout déséquilibre énergétique.

En fonction du diagnostic énergétique posé par l'acupuncteur, le patient se verra attribué d'un vide de yin, vide de yang, vide de sang, stase de qi ou de sang. Il sera invité à utiliser le tableau de la polarité des aliments pour choisir les aliments ou les modes de cuisson qui seront les plus adaptés à son problème.

Ce tableau est accessible dans la partie "cours" de ce site.